MH Vol.8 : Portishead


image portishead

Portishead est une petite ville à quelques kilomètres de Bristol en Angleterre mais c’est aussi un groupe mythique qui a contribuer à écrire les plus belles pages partitions de l’histoire de la musique, de l’histoire du Trip-Hop.

Attention ! Portishead se prononce « Portis-head » et non « Poreutichède » ! ! ! 😉

Geoff Barrow travaille tout d’abord avec Tricky et Massive Attack (sur Blue Lines) avant de rencontrer Beth Gibbons qui deviendra la voix du groupe.

Premier album : Dummy (1994).
Gibbons au chant, Barrow aux claviers, Clive Deamer à la batterie, et Adrian Utley à la guitare, c’est la recette gagnante pour cet album qui deviendra rapidement une référence sans doute notamment grâce à la voix incroyable de Gibbons. Mélancolique et pure, elle est reconnaissable entre mille.

Glory Box :

Ce titre est connu de tous même si peu connaissent le nom du groupe, Portishead. Certains autres auront un autre nom en tête en écoutant la mélodie. Et pour cause, le petit riff entêtant est samplé d’un titre de Ike’s Rap II. La preuve :

• “Glory Box” de Portishead :

• “Ike’s Rap II” d’Isaac Hayes

Et oui, les bons samples font les bons hits comme on dit à Bristol. 😉

Roads (live) :

Deuxième album, album éponyme : Portishead (1997).

Le deuxième album est encore plus torturé, plus froid que Dummy. Cette mélancolie absolue, cette tristesse nous repousse au premier abord mais très vite, un irrésistible sentiment nous occupe, il faut écouter ce disque encore et encore.

Only you :

Le splendide Humming :

Troisième album : Third (2008).

L’attente avait été insupportable pour le deuxième album (3 ans), pour Third, ce fut un supplice : 11 ans à se ronger les ongles !
Oui, ils se sont cassés la tête pour les titres de leurs albums…. Heureusement, la musique, elle, est très fouillée. Avec ce troisième album Portishead se renouvelle tout en utilisant les bonnes vieilles recettes qui font sourire nos oreilles. C’est tout simplement un trésor qui nous est livré avec Third.

The Rip (Third) :

3 ans d’attente entre le premier et le deuxième album, 11 entre le deuxième et le troisième ; on espère tous ne pas avoir à attendre 25 ans pour voir paraître un quatrième album de Portishead qui sans aucun doute serait une autre perle à écouter encore et encore.


(Pas de votes pour le moment)
Loading...


Je veux les nouveaux articles par mail :


« | »

D'autres articles insolites :

Vidéo : chien qui fait du Skate
Chat cache-cache
Nirvana version shredded
JAM : le serial killer

Articles similaires :


Commentaires pour : MH Vol.8 : Portishead

Arras Main Square festival 2011

Posté le 1 juillet 2011

[…] Le 3 Juillet : Sur la grande scène : Coldplay, Portishead, Pj Harvey, Elbow, Bruno Mars, Charles Bradley, Rival […]

Laisser un commentaire pour : MH Vol.8 : Portishead





Valid XHTML 1.0 Transitional W3C CSS W3C RSS wordpress Mac_Apple Get Safari
Video insolite - azertyuiop - usa - Reflexologie Saint Etienne - Flux RSS : articles - commentaires
Classics'blog sur Facebook - Julien blog - Forum Basket
Le blog de Classics par | Mentions légales