Le bal perdu


Le Bal Perdu de Bourvil repris en mime et langage des signes par un couple assez insolite qui a planté une table en plein milieu d’un champ.
Adaptation de Bourvil sur un clip / court métrage poétique. Voici donc une vidéo très jolie du Bal Perdu de Bourvil. Et comme d’habitude, les paroles sont à la fin de l’article. 🙂

C’était tout juste après la guerre,
Dans un petit bal qu’avait souffert.
Sur une piste de misère,
Y’en avait deux, à découvert.
Parmi les gravats ils dansaient
Dans ce petit bal qui s’appelait…
Qui s’appelait…
qui s’appelait…
qui s’appelait…

Non je ne me souviens plus
du nom du bal perdu.
Ce dont je me souviens
ce sont ces amoureux
Qui ne regardaient rien autour d’eux.
Y’avait tant d’insouciance
Dans leurs gestes émus,
Alors quelle importance
Le nom du bal perdu ?
Non je ne me souviens plus
du nom du bal perdu.
Ce dont je me souviens
c’est qu’ils étaient heureux
Les yeux au fond des yeux.
Et c’était bien…
Et c’était bien…

Ils buvaient dans le même verre,
Toujours sans se quitter des yeux.
Ils faisaient la même prière,
D’être toujours, toujours heureux.
Parmi les gravats ils souriaient
Dans ce petit bal qui s’appelait…
Qui s’appelait…
qui s’appelait…
qui s’appelait…

Non je ne me souviens plus
du nom du bal perdu.
Ce dont je me souviens
ce sont ces amoureux
Qui ne regardaient rien autour d’eux.
Y’avait tant d’insouciance
Dans leurs gestes émus,
Alors quelle importance
Le nom du bal perdu ?
Non je ne me souviens plus
du nom du bal perdu.
Ce dont je me souviens
c’est qu’ils étaient heureux
Les yeux au fond des yeux.
Et c’était bien…
Et c’était bien…

Et puis quand l’accordéoniste
S’est arrêté, ils sont partis.
Le soir tombait dessus la piste,
Sur les gravats et sur ma vie.
Il était redevenu tout triste
Ce petit bal qui s’appelait,
Qui s’appelait…
qui s’appelait…
qui s’appelait…

Non je ne me souviens plus
du nom du bal perdu.
Ce dont je me souviens
ce sont ces amoureux
Qui ne regardaient rien autour d’eux.
Y’avait tant de lumière,
Avec eux dans la rue,
Alors la belle affaire
Le nom du bal perdu.
Non je ne me souviens plus
du nom du bal perdu.
Ce dont je me souviens
c’est qu’on était heureux
Les yeux au fond des yeux.
Et c’était bien…
Et c’était bien.


(1 votes, moyenne: 4,00 sur 5)
Loading...


Je veux les nouveaux articles par mail :


« | »

D'autres articles insolites :

"Casse toi !" sur ebay
Recette video : pancake
Daft Dock
Norman : les relous en soirée

Articles similaires :


Commentaires pour : Le bal perdu

Burton MonsterID Icon Burton

Posté le 19 novembre 2009

ça fait plein de fois qu’on regarde votre « bal perdu » et on ne s’en lasse pas. Il y a toujours des petits détails délicieux qui ne se voient pas tout de suite. Félicitations et merci, c’est du bonheur en paquet.
Aline et Martine

Bondon Michel MonsterID Icon Bondon Michel

Posté le 26 juin 2010

Délicieux ! Pour les « Chansons tendres », on peut compter sur Bourvil !… Merci infiniment pour ce « Bal perdu » qui ne se perdra jamais…
Michel 26/06/2010

Laisser un commentaire pour : Le bal perdu





Valid XHTML 1.0 Transitional W3C CSS W3C RSS wordpress Mac_Apple Get Safari
Video insolite - azertyuiop - usa - Reflexologie Saint Etienne - Flux RSS : articles - commentaires
Classics'blog sur Facebook - Julien blog - Forum Basket
Le blog de Classics par | Mentions légales