La mort dans les jeux vidéo


geek

Les développeurs de jeux vidéo redoublent de créativité quand il s’agit de faire mourir le héros. Voici une compilation des meilleurs morts dans les jeux vidéo.

Je joue au jeux vidéo depuis 1985-86, je ne sais plus trop. Et depuis tout ce temps, j’ai pu voir à l’oeuvre la créativité quand on parle de la mort dans les jeux vidéo. Dans les premiers jeux, c’était des pixels qui se séparaient et formaient alors des explosions de vaisseaux par exemple.

Ghosts’n Goblins, Ghouls’n Ghosts :
Peut-être que le plus marquant était la fameuse mort du chevalier dans Ghosts’n Goblins ou Ghouls’n Ghosts. Son armure était détruite quand il était touché par un ennemi. Le chevalier se retrouvait alors en caleçon ! Et s’il se faisait toucher une deuxième fois, il se transformait instantanément en un tas d’os.

Strider :
Dans Strider, le héros se transformait en une espèce de nuage de fumée qui dérivait lorsqu’il perdait la vie.

Shufflepuck Cafe :
Dans Shufflepuck Cafe, ce fabuleux jeu de palet, une vitre se brisait quand la palet passait votre puck et vous faisait perdre un point.

Beaucoup d’exemples et une fois de plus beaucoup de créativité. Cette créativité est mise à l’honneur dans cette superbe vidéo geek qui compile les morts les plus célèbres dans les jeux vidéo.

Pour accompagner les images une version 8 bits de Mad World de Tears for Fears.


(6 votes, moyenne: 4,67 sur 5)
Loading...


Je veux les nouveaux articles par mail :


« | »

D'autres articles insolites :

Super Barack Obama
Jeux en mode ultra facile
Roue Cyr par Ethan Law
Counter Strike en vrai

Articles similaires :


Laisser un commentaire pour : La mort dans les jeux vidéo





Valid XHTML 1.0 Transitional W3C CSS W3C RSS wordpress Mac_Apple Get Safari
Video insolite - azertyuiop - usa - Reflexologie Saint Etienne - Flux RSS : articles - commentaires
Classics'blog sur Facebook - Julien blog - Forum Basket
Le blog de Classics par | Mentions légales